Spécialités remboursables La spécialité DACRYOSERUM© bientôt déremboursée, ses génériques restent pris en charge

les deux présentations de la spécialité DACRYOSERUM© ne seront plus remboursées par le régime obligatoire à compter du 27 octobre 2019.

Seule la présentation en boîte de 20 récipients unidoses de 5 ml (code CIP : 3400934732652) dispose de spécialités génériques, qui continuent à être prises en charge par le régime obligatoire à 30 % (TVA à 2,10 %).

Nous vous appelons dès maintenant à la plus grande vigilance concernant les commandes et la gestion de vos stocks, aucun délai d’écoulement n’étant prévu au-delà de cette date.

Un arrêté publié au Journal Officiel du 11 septembre[1] dérembourse la spécialité DACRYOSERUM©à l’expiration d’une période de 45 jours suivant sa date de publication, soit à compter du 27 octobre 2019.

Les présentations concernées par ce déremboursement sont :

  • DACRYOSERUM, solution pour lavage oculaire, en flacon de 150 ml (code CIP : 3400930280393) ;
  • DACRYOSERUM, solution pour lavage ophtalmique, boîte de 20 récipients unidoses de 5 ml (code CIP : 3400934732652).

Cette dernière présentation est inscrite au répertoire des génériques en tant que spécialité de référence. Elle dispose de génériques qui restent remboursables à hauteur de 30 % :

  • BORAX/ACIDE BORIQUE BIOGARAN 12 mg/18 mg/ml, solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose (code CIP : 3400938167368) ;
  • BORAX/ACIDE BORIQUE ZENTIVA 12 mg/18 mg/ml, solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose (code CIP : 3400941780486) ;
  • NETDOSE 12 mg/18 mg/ml, solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose (code CIP : 3400941987083).

Compte tenu des volumes de ventes nous vous appelons dès maintenant à la plus grande vigilance concernant les commandes et la gestion des stocks, aucun délai d’écoulement ne s’appliquant en cas de déremboursement.

Enfin, même si elle est déremboursée, la spécialité DACRYOSERUM© continue à être soumise au taux particulier de TVA (soit 2,1 %), du fait de son agrément aux collectivités.