Fil d'actus

Vaccination anti-Covid à l’officine: point sur l’éligibilité et sur les commandes

Vaccination anti-Covid à l’officine: point sur l’éligibilité et sur les commandes

Dans son avis du 19 mars, la Haute Autorité de santé a recommandé d’utiliser le vaccin AstraZeneca pour les personnes âgées de 55 ans et plus.

Revaloriser l'exercice officinal ==> Programme de la FSPF - 2ème partie

Revaloriser l'exercice officinal ==> Programme de la FSPF - 2ème partie

« La rémunération de la dispensation des médicaments doit être revalorisée. C’est notre cœur de métier, notre boulot au quotidien. » Christine, Lyon [Grande consultation des pharmaciens].

URPS pharmaciens : vos candidats en Corse

URPS pharmaciens : vos candidats en Corse

Paule DUCHAUD-LUCCHINI

URPS pharmaciens : vos candidats en Bretagne

URPS pharmaciens : vos candidats en Bretagne

Luc MOUGIN

Non à la communautarisation de la santé !

Non à la communautarisation de la santé !

Spécialiste du médicament, le pharmacien est tenu de délivrer, en toutes circonstances, la spécialité pharmaceutique la mieux adaptée aux besoins de son patient, après analyse de l’ordonnance.

Protéger l'exercice officinal ==> le programme de la FSPF

Protéger l'exercice officinal ==> le programme de la FSPF

Chère Consoeur, Cher Confrère,

Simplifier l'exercice officinal ==> le programme de la FSPF

Simplifier l'exercice officinal ==> le programme de la FSPF

Un besoin de simplification ! C’est la demande faite par la très grande majorité des pharmaciens ayant répondu à la Grande consultation nationale.

URPS pharmaciens : vos candidats en Bourgogne-Franche-Comté

URPS pharmaciens : vos candidats en Bourgogne-Franche-Comté

Rodolphe POURTIER 

SAVE THE DATE ==> Mardi 23 mars : live sur l'économie de l'officine

SAVE THE DATE ==> Mardi 23 mars : live sur l'économie de l'officine

MARDI 23 MARS

11h15 – 12h45 

VISIOCONFERENCE

Revaloriser l'exercice officinal ==> Programme de la FSPF

Revaloriser l'exercice officinal ==> Programme de la FSPF

Aujourd’hui, de nombreux confrères ont des difficultés à vivre de leur cœur de métier – la dispensation des médicaments – et les fermetures d’officines se poursuivent.

Pages