TFR sur la fluoxétine : un nouveau coup de canif dans le contrat

TFR sur la fluoxétine : un nouveau coup de canif dans le contrat

Publié le 21/01/2019 par FSPF

Le Journal officiel du 18 janvier prévoit l’instauration d’un TFR pour la fluoxétine 20 mg (boîte de 14 gélules).

Or, le taux de substitution de ce groupe générique est supérieur à 85 % sur les 12 derniers mois, soit largement au-dessus de l’objectif des 80 %, seuil au-delà duquel le TFR ne s’applique pas. Une telle entorse est inadmissible alors même que le travail des pharmaciens a été bien réalisé.

Après l’annonce par le directeur de la CNAM d’une nouvelle réduction de plus de 25 millions d’euros de la ROSP générique pour 2019, sous le prétexte d’une trop bonne implication des pharmaciens dans la substitution, quel message souhaite faire passer l’Etat par cette mise sous TFR ?

La FSPF conteste fermement cette mise sous TFR et en appelle à Agnès BUZYN pour qu’elle annule cette décision prise au mépris de toutes les règles encadrant la gestion des prix définis entre le CEPS et les acteurs de la chaîne du médicament.

Cordialement,

Philippe GAERTNER

Président de la FSPF