Tests antigéniques et événements festifs : opérations de dépistage individuel

Tests antigéniques et événements festifs : opérations de dépistage individuel

Publié le 13/07/2021 par FSPF

Des opérations de dépistage individuel du Covid-19 peuvent être organisées par un certain nombre d’établissements et organisateurs d’événements festifs, culturels, sportifs, ludiques ou professionnels, après déclaration auprès du préfet et de l’ARS. 

En tant que pharmaciens d’officine, vous pouvez réaliser des tests antigéniques dans le cadre de ces opérations de dépistage qui se tiendront dans ou à proximité de ces lieux, en vue de leur accès par la population. 

A noter : les préparateurs en pharmacie et étudiants ayant validé leur première année de pharmacie pourront, sous votre responsabilité ou sous celle d’un professionnel de santé autorisé, réaliser les tests. 

Les modalités habituelles (accueil des patients, matériel et local adaptés, enregistrement des résultats dans SI-DEP…) s’appliquent.

 

Quels établissements, lieux et événements peuvent organiser des opérations de dépistage individuel ? 

  • Les salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usages multiples.
  • Les chapiteaux, tentes et structures.
  • Lorsqu'ils accueillent des spectateurs, les établissements d'enseignement artistique, les établissements d'enseignement de la danse, les établissements d'enseignement public de la musique, de la danse et de l'art dramatique et ceux de l'enseignement artistique relevant du spectacle vivant et des arts plastiques.
  • Les salles de jeux.
  • Les établissements à vocation commerciale destinés à des expositions, des foires-expositions ou des salons ayant un caractère temporaire.
  • Les établissements de plein air autres que les parcs zoologiques, d'attractions et à thème.
  • Les établissements sportifs couverts.
  • Les établissements de culte, pour les événements ne présentant pas un caractère cultuel.
  • Les événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l'espace public ou dans un lieu ouvert au public.
  • Les salles de danse.

 

Comment être rémunéré ? 

Un arrêté publié le 9 juillet, précise que, lorsque l’opération de dépistage individuel concerne une discothèque, les tests font l’objet d’une prise en charge par l’Assurance maladie, dans les conditions habituelles. 

Pour les autres lieux, la rédaction du texte ne prévoit pas de prise en charge des tests par l’Assurance maladie. Toutefois, le recours aux tests antigéniques étant un moyen efficace de prévention des contaminations à l'entrée des lieux susmentionnés lorsqu'ils sont soumis au passe sanitaire et aucune condition de lieu ou de type de dépistage (collectif ou individuel) n’étant fixée par l’arrêté pour la prise en charge des tests, nous interrogeons le ministère de la Santé pour savoir si les tests réalisés dans ce cadre sont également pris en charge par l’Assurance maladie. 

Retrouvez notre foire aux questions actualisée en cliquant ICI

 

Confraternellement, 

Philippe BESSET 

Président de la FSPF