Revaloriser l'exercice officinal ==> Programme de la FSPF - 2ème partie

Revaloriser l'exercice officinal ==> Programme de la FSPF - 2ème partie

Publié le 23/03/2021 par FSPF

« La rémunération de la dispensation des médicaments doit être revalorisée. C’est notre cœur de métier, notre boulot au quotidien. » Christine, Lyon [Grande consultation des pharmaciens].

Il n’est plus possible aujourd’hui d’accepter un quelconque coup de rabot sur notre rémunération. Il y a urgence.

 

Découvrez la vidéo des candidats aux éléctions URPS 2021, en cliquant ICI

 

 

LES PROPOSITIONS DE LA FSPF

 

Etendre les missions de prévention

Dépistage de la Covid-19, des angines bactériennes, du diabète... L’officine est un lieu incontournable de la prévention. Les missions de prévention et d’éducation à la santé doivent être encore développées. Elles montrent le caractère indispensable du réseau. Nous nous battrons pour qu’elles soient rémunérées à leur juste valeur.

Nous demanderons :

• La création d’entretiens de suivi du sevrage tabagique.
• La prescription par le pharmacien de substituts nicotiniques avec une prise en charge par l’assurance maladie.
• L’autorisation de vacciner contre la grippe l’ensemble de la population.
• L’autorisation de pratiquer les rappels de vaccins dans le cadre d’un entretien de prévention à 25, 45 et 65 ans.
• La tenue rémunérée du carnet de vaccination des patients.
• La rémunération et la prise en charge de la PDA pour certains patients afin d’améliorer l’observance.

Compenser la baisse de la ROSP génériques

Les officines de proximité souffrent également des baisses successives de la ROSP génériques signées par l’Uspo. Afin de compenser cette diminution de rémunération, nous proposerons une revalorisation de 10 % des honoraires par conditionnement de médicaments (HD) et des grands modèles (HG) en cas de dispensation d’une spécialité générique ou d’un médicament ayant aligné son prix.

Sauvegarder le maillage

La viabilité de nombreuses officines est en jeu. Nous proposerons d’augmenter de 1000 euros par mois la ROSP « Qualité de service » pour toutes les pharmacies en contrepartie de leur action en matière de santé publique, comme elles l’ont montré durant la pandémie de Covid-19. Celle-ci deviendrait ainsi la ROSP « Pharmacie de Premier Recours »

 

Elections URPS du 31 mars au 7 avril 2021
FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX : VOTEZ FSPF !