Première rencontre avec la ministre de la Santé

Première rencontre avec la ministre de la Santé

Publié le 07/06/2017 par FSPF

Alors que les négociations conventionnelles ont été prolongées en raison du calendrier politique, les représentants de la profession ont été reçus, ce jour, par Agnès BUZYN, nouvelle ministre de la Santé.

Cette première rencontre avait pour objectif de faire un état des lieux des préoccupations de la profession. De nombreux sujets ont été abordés : convention nationale, principes fondamentaux d’organisation de la profession, dispensation à l’unité…

La FSPF a alerté la ministre sur l’économie de l’officine en demandant expressément à ce que l’investissement financier apporté par la future convention ne soit pas annulé par les baisses de prix à venir.

Agnès BUZYN a souligné que le programme présidentiel d’Emmanuel MACRON ne comportait aucune mesure ayant pour objectif de remettre en cause le monopole de dispensation, la répartition territoriale et la détention du capital. La FSPF rappelle que le pharmacien, acteur de proximité, assure, en tout point du territoire, un accès aux produits de santé en toute sécurité et pour tous les patients.

Concernant la dispensation à l’unité, la ministre s’intéresse tout particulièrement aux problèmes de gaspillage des médicaments et d’impact sur l’environnement. Sur ce sujet, la ministre est à l’écoute des propositions de la profession.

La ministre s’est montrée favorable au développement du pharmacien en tant qu’acteur majeur de prévention, de dépistage et plus largement de santé publique. Les syndicats représentatifs ont confirmé leur volonté de poursuivre l’évolution du métier.

Les discussions sur la convention nationale se poursuivront, dès demain avec Nicolas REVEL, directeur général de l’Assurance maladie.

 

Philippe GAERTNER

Président