Ordonnance réseau : déstabilisation du réseau officinal évitée

Ordonnance réseau : déstabilisation du réseau officinal évitée

Publié le 04/01/2018 par FSPF

Après six versions et plus d’un an de concertation, l’ordonnance relative à l’adaptation des conditions de création, transfert, regroupement et cession des officines vient d'être publiée au Journal officiel. 

La FSPF ayant été entendue dans la plupart de ses revendications, la déstabilisation du réseau officinale a pu être évitée. La Fédération a notamment obtenu l’interdiction de la création de succursales, le maintien du gel des licences en cas de regroupement d’officines et la possibilité de mesures financières conventionnelles afin de favoriser une offre pharmaceutique dans les territoires « fragiles », c’est-à-dire au sein desquels l’accès aux médicaments pourrait ne pas être assuré de manière satisfaisante. 

Toutefois, l’assouplissement des modalités d’installation dans ces territoires « fragiles » ne doit pas être synonyme de dérégulation sauvage. La FSPF sera particulièrement vigilante sur la définition des territoires « fragiles » afin d’éviter une multiplication injustifiée des cas d’installations dérogatoires, notamment dans les centres commerciaux et les maisons de santé. 

La FSPF a réussi à faire bouger, dans le bon sens, cette ordonnance, en conciliant la volonté d’évolution des autorités avec les principes fondamentaux d’organisation du réseau officinal. 

 

Cordialement, 

Philippe GAERTNER

Président de la FSPF