L'observatoire toujours en gestation

L'observatoire toujours en gestation

Publié le 10/04/2015 par Pharmacien de France

La réunion du 31 mars était fort attendue par les syndicats de titulaires ! Trois mois après la mise en place des honoraires pharmaceutiques – 0,80 euro par boîte de médicament depuis le 1er janvier –, c'était en effet la première occasion donnée aux représentants des pharmaciens de rencontrer les services de l'Assurance maladie. Pour la FSPF, seule signataire de la réforme des honoraires, la réunion était « très technique » et s'est déroulée en l'absence de Nicolas Revel, le nouveau directeur général de l'Union nationale des caisses d'assurance maladie... ainsi que de son numéro 2 Mathilde Lignot-Leloup, directrice déléguée à la gestion et à l'organisation des soins. De fait, la première réunion officielle de l'observatoire de suivi se déroulera en septembre, avec en main les données du premier semestre 2015 sur l'introduction des honoraires dans l'économie officinale. C'est loin. En attendant, les discussions entre syndicats et Assurance maladie tourneront autour de l'impact des baisses de prix prévues en 2015, de celles inscrites dans le plan d'économies 2015-2017 du gouvernement... et d'éventuelles compensations à la clé, qui devront être négociées dans l'intervalle. Prochain rendez-vous : la commission paritaire nationale du 15 avril prochain. Suspense.