Nouveautés du 28 juillet : vaccination en officine par les préparateurs en pharmacie et rémunération des tests antigéniques

Nouveautés du 28 juillet : vaccination en officine par les préparateurs en pharmacie et rémunération des tests antigéniques

Publié le 29/07/2021 par FSPF
  • Ouverture de la vaccination aux préparateurs en pharmacie en officine

A condition d’avoir suivi une formation spécifique, dispensée et attestée par un professionnel de santé formé à l’administration des vaccins, les préparateurs en pharmacie sont désormais autorisés à administrer les vaccins anti-Covid à l’officine. La formation des préparateurs peut être réalisée directement à l’officine par un pharmacien formé.

Sous la supervision d'un pharmacien formé, les prépareteurs peuvent vacciner tous les publics, à l'exception des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection.

Retrouvez notre foire aux questions actualisée sur la vaccination, en cliquant ICI.

  • Prise en charge des tests antigéniques pour l’accès aux événements festifs

Dans notre newsletter du 13 juillet dernier, nous vous avons informés que les opérations de dépistage individuel du Covid-19 peuvent être organisées par un certain nombre d’établissements et organisateurs d’événements festifs, culturels, sportifs, ludiques ou professionnels, après déclaration auprès du préfet et de l’ARS.

Vous pouvez réaliser des tests antigéniques dans le cadre de ces opérations de dépistage qui se tiendront dans ou à proximité de ces lieux, en vue de leur accès par la population.

Un arrêté publié le 9 juillet, a prévu que, lorsque l’opération de dépistage individuel concernait une discothèque, les tests faisaient l’objet d’une prise en charge par l’Assurance maladie. Pour les autres lieux, la rédaction du texte ne prévoyait pas de prise en charge des tests par l’Assurance maladie.

Un arrêté publié le 28 juillet modifie ces dispositions. Désormais, les opérations de dépistage individuel, qu’elles concernent une discothèque ou un autre lieu, sont prises en charge par l’Assurance maladie dans les conditions habituelles.

De plus, la rémunération de tests antigéniques réalisés le dimanche est majorée de 5 euros TTC (TVA 0%).

Retrouvez notre foire aux questions actualisée sur les tests, en cliquant ICI.

 

Confraternellement,

Philippe BESSET

Président de la FSPF