Indemnisation : second acompte

Indemnisation : second acompte

Publié le 29/05/2020 par FSPF

Le premier acompte sur l’aide financière prévue pour compenser la baisse de votre activité liée à l’épidémie de COVID-19 a été versé pour 20 % des pharmacies françaises. Sur la période du 16 mars au 30 avril, le montant moyen versé à ce jour par l’Assurance maladie est d’environ 4000 euros par officine

Si vous n’avez pas encore réalisé votre déclaration (en savoir plus ici), vous avez jusqu’au 25 juin pour obtenir ce premier acompte. Vous devez en faire la demande via le téléservice disponible sur amelipro. Pour rappel, vous devez renseigner :

  • votre chiffre d’affaires en tiers payant (RO + RC) TTC de l’année 2019 (médicaments + LPP)
  • votre chiffre d’affaires en tiers payant (RO + RC) TTC sur la période du 16 mars au 30 avril 2020 (médicaments + LPP)
  • les aides que vous avez déjà perçues le cas échéant :
    • toutes les indemnités journalières perçues entre le 16 mars 2020 et le 30 avril, quel que soit le motif de l’arrêt.
    • les allocations d'activité partielle perçues entre le 16 mars 2020 et le 30 avril pour vos salariés.
    • les aides versées par le fonds de solidarité pendant la même période.

Dernière minute : l’assurance maladie nous informe que dès le 2 juin, il sera possible déclarer votre activité correspondante à la période du 1er au 31 mai.

 

Confraternellement,

Philippe BESSET

Président de la FSPF