Indemnisation : mode d'emploi

Indemnisation : mode d'emploi

Publié le 05/05/2020 par FSPF

Vous pouvez dès à présent demander le versement d’un premier acompte sur l’aide financière prévue pour compenser la baisse de votre activité liée à l’épidémie de COVID-19 et participer au paiement de vos charges fixes. Son montant tient compte de la baisse d'activité, du niveau de charges moyen (fixé à 22 % pour l’ensemble des officines et augmenté à notre demande d’une somme forfaitaire de 4305 € par officine), ainsi que des aides que vous avez reçues par ailleurs.

Afin de comprendre le mécanisme d’attribution de cette aide, nous vous invitons à visionner le Webinar de Philippe Besset, Président de la FSPF, du 29 avril, (à partir de 22’54).

Pour obtenir ce premier acompte, correspondant à la couverture des charges fixes pour la période du 16 mars au 30 avril, vous devez en faire la demande via le téléservice disponible sur amelipro en renseignant : 

  • votre chiffre d’affaires en tiers payant (RO + RC) TTC de l’année 2019 (médicaments + LPP)
  • votre chiffre d’affaires en tiers payant (RO + RC) TTC sur la période du 16 mars au 30 avril 2020 (médicaments + LPP)
  • les aides que vous avez déjà perçues le cas échéant :
    • les indemnités journalières perçues depuis le 16 mars 2020.
    • les allocations d'activité partielle perçues depuis le 16 mars 2020 pour vos salariés.
    • les aides versées par le fonds de solidarité.

Le montant de l’acompte est calculé automatiquement, il vous sera versé au cours du mois de mai.

Ce montant sera déduit de l’aide finale qui vous sera versée par l’assurance maladie, si vous êtes éligible, à la fin de la période épidémique, conformément à l’ordonnance publiée dimanche 3 mai au Journal Officiel. 

Attention : ces acomptes pourront donc faire l’objet de récupérations de trop-perçu à compter de la fin de la période épidémique et jusqu’au 1er juillet 2021.

 

Demandes de la FSPF

  • Exclusion des produits chers du CA pris en compte pour le calcul de l’aide

La CNAM a accepté le principe de cette demande pour le calcul de l’aide finale. Toutefois, cette exclusion n’a pas d’effet sur le montant de ce premier acompte. Vous devez donc remplir normalement le téléservice sur Amelipro, en vous basant sur les données de votre logiciel métier. 

  • Prise en compte de la situation des nouveaux installés.

Si vous êtes installé depuis moins de 12 mois, une case à cocher sur le téléservice Ameli pro vous est réservée. Un pop-up vous indique comment calculer votre chiffre d’affaires fictif pour 2019.

 

Confraternellement, 

Philippe BESSET

Président de la FSPF