Honoraires de dispensation ou comment éviter la dégradation de l’économie officinale

Honoraires de dispensation ou comment éviter la dégradation de l’économie officinale

Publié le 14/01/2015 par FSPF

Avec les mesures d’économie proposées par le LFSS 2015, si la FSPF n’avait pas été signataire de l’avenant relatif à la création de l’honoraire de dispensation, et si donc en 2015 les principes de la MDL avaient été inchangés, la perte du réseau officinal aurait été de plus de 155 millions d’euros !

Si la Fédération a, par sa signature, pu limiter la dégradation de l’économie officinale, elle ne fait preuve d’aucun triomphalisme. Elle n’a fait que prendre ses responsabilités en tant que syndicat majoritaire, en instaurant une première étape nécessaire vers une évolution plus profonde du mode de rémunération de la dispensation, visant à la rendre encore moins dépendante des prix des spécialités et des volumes de médicaments dispensés.