La FSPF vous présente ses meilleurs vœux pour 2021

La FSPF vous présente ses meilleurs vœux pour 2021

Publié le 31/12/2020 par FSPF

Chères Consœurs, Chers Confrères,

C’est la période des vœux et le premier qui me vient à l’esprit est que 2021 soit l’année où le SARS-CoV-2 quitte enfin nos vies. Depuis des mois, les pharmaciens sont en première ligne pour le combattre et l’année qui s’achève a été, à bien des égards, aussi éprouvante que traumatisante.

Pour nous, pharmaciens et nos équipes mais aussi pour nos étudiants, empêchés de se rendre dans les universités, et surtout pour l’ensemble des Français qui ont parfois perdu leur emploi ou vu un proche décéder. Bien entendu, je n’oublie pas mes confrères touchés de plein fouet par une baisse de leur activité liée à la crise sanitaire. Nous sommes à leurs côtés et c’est pour eux que nous avons d’ores et déjà demandé à l’Assurance maladie qu’elle débloque des aides au-delà de celles prévues par la Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP).

Et puis, les périodes de confinement génèrent une forte angoisse dans la population. Même s’il est d’une redoutable efficacité pour limiter le nombre de décès, le confinement n’en reste pas moins une mesure de dernier recours. C’est grâce à la vaccination que nous nous débarrasserons du virus. Les pharmaciens, avec les autres soignants, doivent se mobiliser en vaccinant et en se faisant vacciner. Comme nous le martelons depuis plusieurs mois, la prévention et l’éducation à la santé de nos concitoyens sont essentielles. Que 2021, et ce sera mon deuxième vœu, soit l’année où le Gouvernement mette enfin en œuvre une véritable politique de santé publique dans notre pays à laquelle les pharmaciens d’officine sont prêts à apporter leur concours.

Enfin, 2021 sera une année de renouvellement de nos représentants dans les URPS. La FSPF, les syndicats départementaux qui la composent, soutiendront des listes de femmes et d’hommes qui auront à cœur de porter haut les valeurs de notre profession. Au-delà des débats que susciteront la campagne, les trois mois à venir permettront d’établir une stratégie professionnelle pour 5 ans que nous construirons ensemble. Mon troisième vœu est que, comme moi, vous fassiez confiance aux consœurs et aux confrères de la FSPF qui vous défendent au quotidien dans les territoires.

Malgré les épreuves traversées, je garde espoir dans l’avenir et vous adresse, chères Consœurs et chers Confrères, tous mes vœux de bonheur et de réussite dans vos projets pour cette nouvelle année qui commence.

 

 

Confraternellement,

Philippe BESSET

Président de la FSPF