Dossier médical partagé (DMP) : fin des créations depuis le 1er juillet 2021

Dossier médical partagé (DMP) : fin des créations depuis le 1er juillet 2021

Publié le 04/08/2021 par FSPF

Depuis le 1er juillet dernier, il n’est plus possible de créer de nouveaux dossiers médicaux partagés (DMP).

Les DMP créés avant le 1er juillet ne sont pas supprimés et il est toujours possible pour les patients et les professionnels de santé de les consulter, via les canaux habituels (dmp.fr et logiciels métier), ainsi que d'y ajouter des informations.

Comme indiqué par l’Assurance maladie, l’arrêt des créations de DMP est nécessaire pour préparer l’arrivée de « Mon espace santé », un espace numérique individuel et sécurisé pour stocker et partager les documents et les données de santé.

La phase pilote du service « Mon espace santé », qui débute cet été, concerne trois départements (la Loire-Atlantique, la Haute-Garonne et la Somme). Pour les usagers de ces territoires, le service « Mon espace santé » est automatiquement ouvert, sauf en cas d’opposition de leur part.

Le service devrait être généralisé en janvier 2022 et comporter une version améliorée du DMP, une messagerie sécurisée de santé, un agenda et un catalogue de services numériques de santé.

Lors de la phase pilote ou de la généralisation, les assurés qui disposent d’un DMP ouvert avant le 1er juillet 2021 retrouveront automatiquement leurs données à l'activation de « Mon espace santé ».

  • Quelles conséquences sur la ROSP ?

Au premier semestre 2022, les pharmaciens d’officine seront rémunérés pour les DMP créés de janvier à juin 2021 dans le cadre de la ROSP Qualité de service 2021.

A compter de 2022, la ROSP DMP sera supprimée.


Confraternellement,

Philippe BESSET

Président de la FSPF