Dépistage du Covid : tests de criblage des variantes par les pharmaciens

Dépistage du Covid : tests de criblage des variantes par les pharmaciens

Publié le 26/02/2021 par FSPF

Compte-tenu de la progression de la diffusion des variantes d’intérêt du SARS-CoV2 sur le territoire national, les patients dont le test antigénique a un résultat positif doivent faire l’objet d’un second prélèvement dans les plus brefs délais, en vue d’une RT-PCR de criblage.

Afin de favoriser la mise en œuvre du criblage et alors que l’arrêté autorisant les pharmaciens à réaliser le second prélèvement en officine doit être publié dans les prochains jours, l’assurance maladie vous autorise à facturer ce prélèvement. Vous devrez toutefois avoir conclu une convention de coopération avec un laboratoire de biologie médicale, conformément aux dispositions du code de la santé publique autorisant la réalisation d’un prélèvement par un professionnel de santé en dehors d’un laboratoire de biologie médicale.

A défaut, vous devez orienter le patient vers un laboratoire pour la réalisation du prélèvement.

En pratique, comment cela se passe ?

En cas de test antigénique positif, vous réalisez un second prélèvement nasopharyngé en vue d’une RT-PCR.

Selon les modalités convenues avec le laboratoire, vous remettez à ce dernier le prélèvement, aux fins d’analyse.

La rémunération du deuxième prélèvement est fixée à 9,62 € TTC (TVA à 0 %) en métropole et à 10,11 € TTC (TVA à 0 %) dans les DOM.

Pour être rémunéré par l’Assurance maladie, vous devez :

  • vous identifier en tant que prescripteur et exécutant ;
  • renseigner le NIR du patient ;
  • si le patient n’a pas de NIR (patient sans droit ou étranger), et afin d’assurer la gratuité de la réalisation du test, renseigner le NIR anonyme spécifique 1 55 55 55 CCC 023 (dans lequel CCC correspond au numéro de la caisse de rattachement de l’officine) ainsi que la date de naissance 31/12/1955 ;
  • renseigner systématiquement le code exonération EXO 3.

Dans le cas où l’assuré présente sa Carte Vitale, il convient de l’utiliser et de télétransmettre la facture en mode SESAM Vitale. En revanche, en cas d’utilisation du NIR anonyme, la transmission de la facture devra se faire en SESAM sans Vitale ou SESAM Dégradé.

=> Consultez notre foire aux questions actualisée en cliquant ICI pour trouver les réponses à toutes vos questions : quels sont les patients concernés ? Quelles sont les conditions de réalisation ? Quel est le tarif applicable ? Comment facturer ? Qui peut réaliser le prélèvement en officine ? Et bien d’autres…

 

Confraternellement,

Philippe BESSET

Président de la FSPF