Dépistage de la covid 19 - déconditionnement des autotests dispensés aux personnes cas contact

Dépistage de la covid 19 - déconditionnement des autotests dispensés aux personnes cas contact

Publié le 11/01/2022 par FSPF

 

En raison des nouvelles règles d’isolement, des autotests doivent être dispensés gratuitement par les pharmaciens d’officine aux personnes vaccinées et aux enfants de moins de 12 ans, qui indépendamment de leur statut vaccinal, sont cas contacts et présentent un test antigénique ou RT-PCR négatif.

Les autotests n’étant pas nécessairement conditionnés à l’unité, et afin d’optimiser la volumétrie des autotests dispensés, un arrêté publié au Journal officiel du 8 janvier 2022, vous autorise à titre exceptionnel, à déconditionner les boîtes contenant 5 ou 10 d’autotests lorsqu'aucun conditionnement n'est disponible pour satisfaire à la dispensation de ces autotests.

Le déconditionnement est réservé aux seuls autotests incluant des tubes individuels pré-remplis de tampon d’extraction et ne concerne pas les autotests incluant, pour une seule boîte, un flacon de tampon d’extraction utilisable pour la réalisation de plusieurs tests.

En cas de déconditionnement vous devez veiller à remettre à chaque patient, dans un sachet individuel :

  • le dispositif de détection emballé individuellement dans un sachet (cassette ou autre le cas échéant) ;
  • le tube contenant le tampon d’extraction et le bouchon canule approprié ;
  • l’écouvillon stérile ;
  • le mode d’emploi ou une copie de ce dernier (et autre guide prévu par le fabricant, le cas échéant).

A des fins de traçabilité, vous devez faire figurer sur le sachet incluant les autotests, un numéro de lot identique à celui figurant sur la boîte, les noms du test et du fabricant.

En l’absence d’une telle mention, vous devez reporter ces informations sur une étiquette lisible que vous apposerez sur le sachet remis au patient.

Dans le cas où vous ne disposez pas d’autotests conditionnés à l’unité et que vous disposez uniquement de boîtes conditionnées par 5 ou 10 autotests, vous avez la possibilité de délivrer la quantité d’autotests requis, dans la limite de 5 autotests aux patients éligibles. Cette autorisation est valable jusqu’au 21 janvier 2022 uniquement. Au-delà, vous devrez impérativement remettre le nombre exact d’autotests requis à chaque patient éligible, sans possibilité de dépasser cette quantité.

Pour en savoir plus, sur les modalités de facturation à l’Assurance maladie vous pouvez consultez notre foire aux questions en cliquant ici.