Covid-19 : renouvellement traitement chronique - distribution des masques

Covid-19 : renouvellement traitement chronique - distribution des masques

Publié le 17/03/2020 par FSPF

Face à l’évolution de la propagation du Covid-19 en France, plusieurs mesures exceptionnelles impactant les pharmacies d’officine sont parues au Journal Officiel ces derniers jours.

Les représentants de la profession sont mobilisés pour accompagner les pharmaciens dans leur mise en œuvre (voir le communiqué de presse). 

Renouvellement exceptionnel de traitement chronique

L’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 permet au pharmacien d’officine d’étendre le renouvellement des prescriptions pour des traitements chroniques, et ce jusqu’au 31 mai, selon les modalités suivantes :

  • Sur présentation d’une ordonnance renouvelable expirée, quel que soit le nombre de renouvellements.
  • Quantité délivrable : l’arrêté indique que le pharmacien peut dispenser " un nombre de boîtes par ligne d'ordonnance garantissant la poursuite du traitement jusqu'au 31 mai 2020". Les représentants de l’officine ont demandé aux pouvoirs publics si le renouvellement devait s'étendre mois par mois, ce qu'ils recommandent entre-temps. Un arrêté précisant le texte devrait être très prochainement publié !
  • Les médicaments stupéfiants et assimilés sont exclus de ce dispositif, en attente d'une modification éventuelle de l'arrêté.
  • La question de l’application de cette mesure aux médicaments psychoactifs, notamment les psychotropes (prescription limitée à 28 jours) ou les anxiolytiques (prescription limitée à 12 semaines), a été posée aux pouvoirs publics. 

 

Distribution des masques aux professionnels de santé

La distribution aux officines de masques supplémentaires issus du stock national est également prévue par deux arrêtés des 14 et 16 mars 2020.

Les professionnels suivants pourront donc les retirer sur présentation d'un justificatif de leur qualité (CPS pour les professionnels de santé) :

  • médecins généralistes et médecins d'autres spécialités
  • infirmiers
  • pharmaciens
  • masseurs-kinésithérapeutes
  • chirurgiens-dentistes
  • prestataires de services et distributeurs de matériel
  • les services d'accompagnement social, éducatif et médico-social qui interviennent à domicile en faveur des personnes âgées, enfants et adultes handicapés, ainsi que les aides à domicile employées directement par les bénéficiaires.

S’agissant du calendrier d’approvisionnement des officines, le Président Macron a annoncé hier soir que " des masques seront livrés dans les pharmacies dès mardi 17 mars, dans les 25 départements les plus touchés, mercredi pour le reste du territoire national."

Nous ne manquerons pas de revenir vers vous dès réception d’informations complémentaires.

 

Recommandations de protection

Le Gouvernement a actualisé, ce jour, les recommandations de protection des professionnels de santé (accessibles ici). L'Ordre des pharmaciens met, par ailleurs, à votre disposition (accessible ici) des conseils pratiques pour notamment l'organisation, le nettoyage de l'officine ainsi que des affiches (affiche "si vous avez des symptômes", affiche "pour éviter la transmission").

Il est recommandé aux pharmaciens d'officine de ne porter que des masques chirurgicaux. Si les préparateurs en pharmacie ne sont plus cités parmi les professionnels de santé visés par le port du masque, nous appelons votre attention sur l’obligation de sécurité qui vous incombe à l’égard de vos salariés, en mettant en place les protections nécessaires et en imposant tout particulièrement une distance de sécurité d’un mètre minimum.

Opposés à toute différence d’équipement entre préparateurs et pharmaciens, nous continuerons à relayer vos messages d’indignation et d’inquiétude.

 

En raison de l'évolution quotidienne des consignes, afin de faire le point sur les dernières informations, nous vous diffuserons une information quotidienne.

 

Confraternellement,

Philippe BESSET

Président de la FSPF